RSS

Archives de Tag: Michel

Arménie/ Turquie, les chemins de la reconnaissance ?

Arménie/ Turquie, les chemins de la reconnaissance ?

Rencontre avec Michel Marian et Cengiz Aktar.

La tension reste vive dans les relations entre Arménie et Turquie, compte tenu notamment du nœud de mémoire existant à propos de la reconnaissance ou de la non-reconnaissance du génocide arménien de 1915. Mais les choses bougent, entre Arméniens et Turcs, et des initiatives commencent à voir le jour, comme par exemple la pétition lancée en Turquie demandant pardon à propos de « la Grande catastrophe », ou des échanges de plus en plus nombreux entre intellectuels, sportifs ou chefs d’entreprises arméniens et turcs. Comment qualifier ces relations aujourd’hui ? Les changements qui s’esquissent sont-ils liés aux discussions en cours à propos de l’éventuelle adhésion de la Turquie à l’Union européenne ? Les processus qui se dessinent ouvrent-ils vers de nouveaux chemins de la reconnaissance ? Quel rôle, concernant les questions de mémoires, pour les sociétés civiles et pour les acteurs culturels ? Ne risque t- on pas d’assister, par-delà les échanges de surface, à des replis nationalistes et à des durcissements politiques ?

Avec Cengiz Aktar, directeur du Centre pour l’Union européenne à l’Université Bahcesehir d’Istanbul. Membre de la Fondation Hrant Dink. Il est notamment l’auteur de « L’Appel au pardon » (CNRS éditions, 2010).

Et Michel Marian, maître de conférences à l’IEP de Paris, membre du comité de rédaction de la revue Esprit. Il est notamment l’auteur, avec Ahmet Insel, de « Dialogue sur le tabou Arménien », ( Liana Levi, 2009).

Cette rencontre aura lieu le mardi 11 octobre 2011, à 18h30, à la Bibliothèque de l’Alcazar à Marseille dans le cadre du nouveau cycle des mardis du MuCEM autour des Questions de mémoires, questions de frontières ( octobre/décembre)

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 2, 2011 dans Manifestations scientifiques, News

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

L’EXPRESSION MÉDIATIQUE DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE

Colloque international

L’EXPRESSION MÉDIATIQUE DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE

dans les pays de l’Europe centrale et orientale
à Čierna Voda, Slovaquie

Programme

Lundi 20. juin 2011

Après-midi et soir : 15.30 – 18.00 heures

L’ouverture solennelle du colloque

Allocutions : Doc. PhDr. Rudolf CHMEL, DrSc., vice-président du gouvernement SR

pour les droits de l’homme et les minorités

Son Excellence Jean-Marie-BRUNO, ambassadeur de France en Slovaqie

représentant de l’UNESCO

Doc. Ing. Jozef MATÚŠ, CSc., recteur de UCM à Trnava, Slovaquie

Prof. PhDr. Jaroslav ŠUŠOL, PhD., doyen de Faculté des Lettres UK à Bratislava,

Slovaquie

Mgr. Art. Jozef ŠVOŇAVSKÝ, artiste, président du Grémium de la Coalition slovaque

pour diversité culturelle, Slovaquie

Prof. Michel MATHIEN, directeur de la Chaire UNESCO à l’Université de Strasbourg, France :

Enjeux et perspectives de la démarche de l’expression de la diversité culturelle en Europe

centrale et orientale face à la mondialisation. Conclusions et observations sur les pays latins

d.’Europe.

Prof. Serge Théophile BALIMA, directeur de l’IPERMIC, Ouagadougou, Burkina-Faso :

Conclusions et observations sur les Etats d’Afrique.

PhDr. Dana PETRANOVÁ, PhD., doyenne de Faculté de communication médiatique de UCM

à Trnava, Slovaquie : L’importance et enjeux du sujet du colloque en Europe centrale et orientale.

Invités : Représentants du gouvernement, de l’éducation, des médias, les ambassadeurs

des pays de l’Europe centrale et orientale, les médias des minorités desquelles

sont traités au colloque, représentants des sponsors, tous les intervenants

du colloque

Réception : 19.00 heures

L’expression médiatique de la diversité culturelle

dans les pays de l’Europe centrale et orientale

Mardi 21. juin 2011

Matin : 9.00 – 12.30 heures

Les divers aspects de l’expression médiatique de la diversité culturelle

9.00 – 9.15 h Accueil des participants du colloque par Prof. Michel MATHIEN, directeur

de la Chaire UNESCO à l’Université de Strasbourg, France

et Doc. PhDr. Svetlana HLAVČÁKOVÁ, PhD., directrice de la Chaire

du journalisme, Faculté des Lettres de l’Université Coménius à Bratislava,

Slovaquie

9.15 – 9.30 h La méfiance et le besoin urgent de confiance entre les peuples

et les nations

Prof. Tadeusz ZASĘPA, PhD., recteur de l’Université Catholique

à Ružomberok, Slovaquie

9.30 – 9.45 h Le devoir de l’éducation médiatique entre la mondialisation

et la diversité culturelle

PhDr. Dana PETRANOVÁ, PhD., doyenne de Faculté de communication

médiatique de UCM à Trnava, Slovaquie

9.45 – 10.00 h Communication et information. Étude sur l’éducation aux médias

dans 12 pays d’Europe

Prof. PhDr. Ioan HORGA, PhD., Université à Oradea, Roumanie

10.00 – 10.15 h L’ethique médiatique globale et l’ethique médiatique locale

Prof. PhDr. Miloš MISTRÍK, DrSc., président de la Commission pour l’émission

et la retransmission, Bratislava, Slovaquie

10.15 – 11.00 h Pause

11.00 – 11.15 h Les aspects linguistiques de la diversité culturelle

Prof. PhDr. Miroslav DUDOK, DrSc., Faculté des Lettres de l’Université

Coménius à Bratislava, Slovaquie

11.15 – 11.30 h Le réseau social et le statut du présent

(observations à l’analyse du discours d’information)

Doc. PhDr. Peter VALČEK, PhD., Faculté des Lettres de l’Université Coménius

à Bratislava, Slovaquie

11.30 – 11.45 h Le problème discursif : la colonisation contre la décolonisation

de la culture médiatique

Doc. PhDr. Hana PRAVDOVÁ, PhD., directrice de la Chaire de communication

linguistique de la Faculté de communication médiatique de UCM à Trnava,

Slovaquie

11.45 – 12.00 h Le problème Rom face aux médias nationaux et transnationaux

PhDr. dr. hab. Renaud de la BROSSE, Université de Reims, Champagne-

Ardennes, France

12.00 – 12.30 h Discussion

12.30 – 13.30 h Déjeuner

L’expression médiatique de la diversité culturelle

dans les pays de l’Europe centrale et orientale

Mardi 21. juin 2011

Après-midi : 14.00 – 17.00 heures

L’expression médiatique de la diversité culturelle dans les pays de l’Europe centrale

ou dans les pays de Visegrad

14.00 – 14.15 h L’expression médiatique de la diversité culturelle en Slovaquie au regard

du passé

Prof. PhDr. Danuša SERAFÍNOVÁ, PhD., Faculté des Lettres de l’Université

Coménius à Bratislava, Slovaquie

14.15 – 14.30 h L’expression médiatique de la diversité culturelle en Slovaquie de nos

jours

Doc. PhDr. Svetlana HLAVČÁKOVÁ, PhD., directrice de la Chaire

du journalisme, Faculté des Lettres de l’Université Coménius à Bratislava,

Slovaquie

14.30 – 14.45 h L’expression médiatique de la diversité culturelle de minorité hongroise

en Slovaquie

Doc. PaedDr. Eva POLÁKOVÁ, PhD., directrice de la Chaire des sciences

juridiques et sociales de la Faculté de communication médiatique de UCM

à Trnava, Slovaquie

14.45 – 15.00 h Les Ruthènes et les Ukrainiens en Slovaquie et leur journalisme

PhDr. Mária FOLLRICHOVÁ, PhD., Faculté des Lettres de l’Université

Coménius à Bratislava, Slovaquie

15.00 – 15.30 h Pause

15.30 – 15.45 h Médias de minorités en République Tchèque

PhDr. Renata SEDLÁKOVÁ, PhD., Université Palacký à Olomouc,

Pays Tchèque

15.45 – 16.00 h La presse de minorité polonaise en Europe

(hormis des pays de l’ancienne Union soviétique)

dr. Zbigniew WIDERA, PhD., Université Pédagogique de Cracovie, Pologne

16.00 – 16.15 h Minorité slovaque et ses médias aux pays de Visegrad

et en Europe du Sud-Est

PhDr. Pavol HOLEŠTIAK, PhD., Faculté des Lettres de l’Université Catholique

à Ružomberok, Slovaquie

16.15 – 16.45 h Discussion

16.45 – 17.00 h Conclusion

L’expression médiatique de la diversité culturelle

dans les pays de l’Europe centrale et orientale

Programme

Mercredi 22. juin 2011

Matin : 9.00 – 12.00 heures

L’expression médiatique de la diversité culturelle dans les pays de l’Europe orientale

9.00 – 9.15 h Médias de la diversité culturelle dans les pays Baltes

Prof. PhDr. Mária KUSÁ, PhD., Faculté des Lettres de l’Université Coménius

à Bratislava, Slovaquie

9.15 – 9.45 h L’expression médiatique de la diversité culturelle en Russie

Représentant de l’Ambassade de Russie en Slovaquie

9.45 – 10.00 h Le réglement des conflits dans les Etats de l’ancien Bloc soviétique

depuis 1989. Perspectives.

Prof. Yves JEANCLOS, Université de Strasbourg, France

10.00 – 10.30 h Pause

10.30 – 10.45 h La presse des minorités polonaises dans les pays de l’ancien Union soviétique

Prof. dr. hab. Krzysztof GAJDKA, Université Pédagogique de Cracovie,

Pologne

10.45 – 11.00 h La minorité slovaque en Ukraine et ses médias

PhDr. Mária FOLLRICHOVÁ, PhD., Faculté des Lettres de l’Université

Coménius à Bratislava, Slovaquie

11.00 – 11.15 h Minorités et leur médias en Roumanie

Gina PUICA, assistante titulaire, Université “Ştefan cel Mare” de Suceava,

Roumanie

11.15 – 11.30 h Moldaves : Etat, nation et /ou minorités

Natalia SCURTU, doctorante, Université de Bordeqaux 3, France

11.30 – 12.00 h Discussion

12.00 – 13.00 h Déjeuner

L’expression médiatique de la diversité culturelle

dans les pays de l’Europe centrale et orientale

Mercredi 22. juin 2011

Après-midi : 13.00 – 16.00 heures

L’expression médiatique de la diversité culturelle dans les pays de l’Europe orientale

13.00 – 13.15 h La problématique minoritaire dans le contexte de la Bulgarie depuis 1989

Prof. Blagovest NJAGULOV, Institut d’Études Historiques, Académie Bulgare

des Sciences, Sofia, Bulgarie

13.15 – 13.30 h Minoritée et médias dans les républiques de l’ancienne Yougoslavie

Dr. Mark MARKU, Université de Tirana, Albanie

13.30 – 13.45 h Les espaces albanophones et les minorités dans leur contexte

Prof. Artan FUGA, Université de Tirana, Albanie

13.45 – 14.00 h La Grèce face aux minorités des Balkans

Prof. Georges CONTOGEORGIS, Université Parthénon d’Athènes, Grèce

14.00 – 14.15 h L’expression identitaire des minorités turques dans les Balkans : les médias

comme outils de légitimation

PhDr. dr. hab. Samim AKGÖNÜL, chercheur, Université de Strasbourg, France

14.15 – 14.45 h Pause

14.45 – 15.15 h Discussion

15.15 – 15.45 h Conclusions et perspectives

Prof. Michel MATHIEN, directeur de la Chaire UNESCO à l’Université

de Strasbourg, France

et PhDr. Dana PETRANOVÁ, PhD., doyenne de Faculté de communication

médiatique de UCM à Trnava, Slovaquie

16.00 h Clôture solennelle du colloque

Doc. PhDr. Martin KLUS, PhD., Institut des Sciences Sociales,

vice-recteur de UCM Trnava, Slovaquie

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

A quoi reconnaît-on une attitude religieuse ?

Michel Le Du,

maître de conférence HDR en philosophie à l’université de Strasbourg nous présentera en ce sens une conférence intitulée :

 » A quoi reconnaît-on une attitude religieuse ? Wittgenstein, les croyances et l’anthropologie ».

Michel Le Du est notamment l’auteur de l’ouvrage: La nature sociale de l’esprit, Wittgenstein, la psychologie et les sciences humaines, Paris, Vrin, 2005 Il a aussi traduit, présenté et annoté : L’idée d’une science sociale de Peter Winch, Paris, Gallimard, Bibliothèque de Philosophie, 2009 (pour en savoir plus sur ses travaux voir sa page : http://www.unistra.fr/index.php?id=7948). La conférence se tiendra Le jeudi 5 mai 2011 de 14h à 16h à la MISHA (salle de la table ronde).

 
Poster un commentaire

Publié par le avril 29, 2011 dans Manifestations scientifiques

 

Étiquettes : , , , , , , ,

laïcité(s)

LAÏCITÉS ET RELIGIOSITÉS :

INTÉGRATION OU EXCLUSION ?

Sous la direction de

Buket TÜRKMEN

La laïcité qui est censée être le principe d’intégration des sociétés modernes, est discutée la plupart du temps en parallèle avec des questions d’exclusion dans nos sociétés contemporaines. Dans ces discussions, on remet en cause d’une part, les systèmes sociaux et politiques des sociétés européennes à cause des problèmes d’intégration culturelle des immigrés provenant des pays ex-colonisés, d’autre part les atouts des projets modernisateurs du début du siècle dernier. Quand la laïcité, en tant que principe qui assure l’égalité, reste inefficace devant les problèmes d’intégration de certains qui prétendent avoir vécu une exclusion à la fois culturelle et sociale, elle doit être repensée à travers les problèmes d’exclusion des acteurs. En quoi la laïcité reste-t-elle incapable d’assurer l’égalité et l’intégration de tous dans l’espace public ? En quoi est-elle insuffisante dans le traitement des identités fondées sur les religiosités reconstruites ? Pourquoi est-elle considérée par certains comme un facteur exclusif, et non pas intégrateur ? Le présent livre essaie de comprendre la transformation du rapport des religions avec l’espace public dans le contexte postcolonial. Nous débattons ce rapport à travers l’analyse des modalités de la reconstruction des identités religieuses dans différents pays et des difficultés des institutions sociales classiques à cerner les revendications des nouveaux acteurs. Nous souhaitons que cc livre soit une contribution comparative aux réflexions sur la religion, l’espace public, la laïcité et le « vivre-ensemble », qui occupent depuis quelques décennies le devant de la scène des sciences sociales.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 5, 2011 dans Nouvelles Publications

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

croissance turque

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 17, 2009 dans Manifestations scientifiques

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les Juifs de Turquie, les Turcs juifs, les Juifs turcs, les Juifs et la Turquie

courdou

 
Poster un commentaire

Publié par le novembre 7, 2009 dans Manifestations scientifiques

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

Splendide!

La Splendeur des Camondo
De Constantinople à Paris (1806-1945)

Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme

Du 6 novembre 2009 au 7 mars 2010
camondo

Cette exposition, présentée dans le cadre de la Saison de la Turquie en France, retrace l’extraordinaire parcours de cinq générations de la famille Camondo de Constantinople à Paris, du XIXe siècle naissant à 1945. Elle illustre une des facettes de l’aventure passionnante, en dépit de sa fin tragique, qu’a été le processus d’intégration des juifs en France. Les magnifiques collections, d’une valeur aujourd’hui inestimable, que la France a reçues des Camondo témoignent du goût et de la modernité de ces banquiers éclairés et cosmopolites.
Réalisée grâce aux prêts accordés par les institutions héritières des legs Camondo, l’exposition montrera des archives familiales du musée Nissim de Camondo, des peintures du musée d’Orsay (Boudin, Degas, Delacroix, Jongkind, Manet, Monet, Renoir et Sisley) ainsi que des œuvres d’art du musée Guimet (sculptures chinoises, estampes japonaises) et du musée du Louvre (mobilier, dessins du XVIIIe siècle).

Commissaire de l’exposition
fleche Anne Hélène Hoog, assistée de Virginie Michel

Conseillers scientifiques
fleche Nora Seni, directrice de l’Institut français d’études anatoliennes (Istanbul)
fleche Sophie Le Tarnec, Conservation du musée Nissim de Camondo (Paris) – auteurs de l’ouvrage Les Camondo ou l’éclipse d’une fortune (Actes Sud, 1997)
fleche Marc Bascou, conservateur général du Patrimoine chargé du département des Objets d’art au musée du Louvre
fleche Hélène Bayou, conservatrice chargée du département Japon au musée Guimet (Paris)
fleche Philippe Landau, historien, archiviste du Consistoire central israélite (Paris)
fleche Sylvie Legrand- Rossi, conservatrice en chef au musée Nissim de Camondo (Paris)
fleche Sylvie Patry, conservatrice au musée d’Orsay
fleche Bertrand Rondot, conservateur aux musées du Château de Versailles et de Trianon

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 27, 2009 dans Manifestations culturelles

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :