RSS

Archives de Tag: gilles

journée d’études turques

JOURNEE D’ETUDES TURQUES 2011


organisée par
le Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques

(CETOBaC – UMR 8032, CNRS-EHESS-Collège de France)
et
la Bibliothèque Nationale de France

BnF, Site François-Mitterrand, Petit Auditorium

Vendredi 1er Avril 2011

Programme


9h Accueil des participants

9h15 Présentation

Denis BRUCKMANN, Directeur des Collections, BnF

 

Nathalie CLAYER, directrice du CETOBAC

 

9h30 Sources et ressources documentaires pour la turcologie : Paris-Istanbul

Présidence : Gilles VEINSTEIN, Collège de France, CETOBAC

– Sara YONTAN, chargée des collections turques, BnF

L’offre de la BnF au service de la turcologie

-Madeleine BARNOUD, responsable de service au public, département Cartes et Plans, BnF
Diversité et richesse d’une collection peu connue

-Lorans TANATAR BARUH, directrice scientifique, Centre d’archives et de recherches de la Banque ottomane, Istanbul
La presse francophone ottomane sur la Toile et autres projets de numérisation


11h Pause-café


11h30 Jeune recherche : sources et objets

Présidence : Alain SUPIOT, IEA-Nantes

-Juliette DUMAS, doctorante CETOBAC- IFEA, Istanbul
Une source pour l’histoire de la famille dans la société ottomane : les vakfiyye

-Ségolène DEBARRE, doctorante à l’UMR 8504 Géographie-Cités
La carte et le terrain. Les sources cartographiques allemandes sur l’Anatolie (XIXe)

-Emmanuel SZUREK, doctorant CETOBAC-ENS
Prendre langue avec les Turcs. Les sources de la dil devrimi (révolution linguistique)

 

13h00 Déjeuner

 

14h30 Anthropologie et littérature dans le sillage d’Altan Gökalp

Présidence : Maurice GODELIER, EHESS

-Hélène BAYARD-ÇAN, Université de Çukurova, Adana (Turquie)

Le Rôle du « jour de réception » au sein du réseau de voisinage. L’exemple d’un quartier d’Adana

-Gilles DE RAPPER, CNRS-IDEMEC
Eléments turcs dans le vocabulaire de la parenté albanais

-Timour MUHIDINE, INALCO-CETOBAC
Un triumvirat littéraire au service de l’anthropologie : Dede Korkut – Karagöz – Yachar Kemal


16h Pause

 

16h30 Alain CAROU, Département de l’Audiovisuel, BnF
Bref parcours dans les collections audiovisuelles de la BnF


16h45-17h40
Projection du documentaire Troisième sexe à Istanbul suivie d’une discussion en présence de Brigitte DELPECH, réalisatrice du film


18h30-19h45 Cocktail
(Belvédère, Tour des Lois, 18e étage) & présentation des publications

———–

Bibliothèque nationale de France
Petit auditorium (entrée par le Hall Est)
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13

(entrée libre)

 
Poster un commentaire

Publié par le février 28, 2011 dans Manifestations scientifiques

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

What do you want ?

QUE VEUT LA TURQUIE ?

Ambitions et stratégies internationales

Gilles DORRONSORO

Pour l’observateur, la Turquie apparaît dans une situation  paradoxale. Elle appartient aux grandes institutions occidentales et à la plupart des organisations européennes : membre fondateur du Conseil de l’Europe (1949), de l’OSCE, de l’OCDE,  membre de l’OTAN depuis 1952, associée à la Communauté  Européenne depuis 1963 et engagée dans le processus d’adhésion à  l’Union Européenne depuis 2004. Pourtant, son appartenance à  l’Occident est souvent rejetée – y compris à l’intérieur de la  Turquie – en raison de ses identités concurrentes musulmanes et turques. Ainsi, la Turquie, bien qu’en principe laïque, appartient  à la Conférence de l’Organisation Islamique, ce qui reflète la  composition très majoritairement musulmane de sa population. De plus,  elle est un élément de l’ensemble culturel turcique qui s’étend  des Balkans jusqu’à la Chine et regroupe une dizaine de pays et des  minorités (Iran, Chypre etc.). Ces identités multiples, et parfois  difficiles à concilier, expliquent que la place de la Turquie dans le monde est l’objet d’appréciations contradictoires, qui font écho  aux grandes divisions politiques internes à la Turquie. Aujourd’hui  les grands dossiers de politique extérieure – guerre d’Irak,  adhésion à l’Union Européenne, désengagement de Chypre,  reconnaissance du génocide arménien – questionnent la définition  même du modèle politique turc : place de l’héritage ottoman dans  la Turquie républicaine, définition ethnique ou citoyenne de la nation, modèle occidental ou islamiste de la modernité, dépassement  ou non du nationalisme.
 
Poster un commentaire

Publié par le janvier 3, 2010 dans Nouvelles Publications

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Mahrûsa-i Paris!

paris ottoman

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 20, 2009 dans Manifestations scientifiques

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :