RSS

Archives de Tag: Bosphore

culture / kültür

« Les Rencontres du Bosphore »
7-8-9 Mai 2010

– Vendredi 7 mai :

10H00  : Fanfare ( mehter )

10H30 : Animations

12H00 : Flûte Ney

13H30 : Cirque

14H30 : Fanfare ( mehter )

15H00: Conférence Didier Billion, directeur adjoint de l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques

15H50 : Inauguration de la foire

16H45 : Derviches Tourneurs

19H00 : Conférence du Professeur Docteur Maranki
– Samedi 8 mai :

10H00 : Flûte Ney

11H00 : Nasreddin Hoca

12H00 : Conférence du Professeur Docteur Maranki

16H00 : Hacivat Karagoz – Nevzat Ciftci

16H30 : Fanfare ( mehter )

17H00 : Tentative de Record du Monde par UYAR Sakir (casse de 12 plaques de marbre en écart facial)

18H45 : Poète Dursun Ali Erzincanli

20H00 : Derviches Tourneurs

– Dimanche 9 mai :

10H00 : Flûte Ney

11H00 : Nasreddin Hoca – Hacivat Karagoz – Nevzat Ciftci

13h30 : Cirque

14H30 : Fanfare ( Mehter)

15H00 : Lutteur ( Güres )

17H30 : Derviches tourneurs

19H00 : Poète Dursun Ali Erzincanli

19H45 : Tentative de Record du Monde par UYAR Sakir (casse de 65 cannettes en 1 minutes)

20H00 : Remise des plaquettes et clôture de la foire

20H15 : Tirage au sort et remise des lots

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 16, 2010 dans Manifestations culturelles, News

 

Étiquettes : , , , ,

Bosphore / Adriatique

Du Bosphore à l’Adriatique 

des photographes français découvrent les Balkans, 1878-1914

conciergerie
L’exposition photographique « Du Bosphore à l’Adriatique – des photographes français découvrent les monuments des Balkans, 1878-1914 » présentée par le Centre des monuments nationaux à la Conciergerie invite à un voyage architectural à travers les pays des Balkans. Entre 1878 et 1914, les photographes français découvrent les monuments des pays du sud-est européen longtemps restés terra incognita.

Catalogue de l’exposition disponible sur place ou sur le site des Editions du patrimoine (144 pages, 22 € – sortie le 25 juin).

bosphore adriatique

Conciergerie 2 boulevard du Palais 75001 Paris tél. 01 53 40 60 80 fax 01 53 40 60 90

Droits d’entrée du monument 2009

Plein tarif : 8,50 € – Tarif réduit : 6 € – Tarif groupe : 7 € Forfait scolaire : 30 € Gratuit pour les 18-25 ans, ressortissants de l’un des 27 pays membres de l’Union Européenne, et les moins de 18 ans. Billet jumelé avec la Sainte-Chapelle Plein tarif : 12,50 € – Tarif réduit : 9 € – Tarif groupe : 10 €

Horaires Ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h

Visites conférences Informations au 01 44 54 19 30

Accès Métro : Cité, Châtelet, Hôtel-de-Ville Bus : 21, 24, 27, 38, 47, 58, 69, 70, 72, 74, 75, 76, 85, 96 RER B et C : Saint-Michel-Notre-Dame

 
Poster un commentaire

Publié par le juillet 5, 2009 dans Manifestations culturelles, News

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Bosphore en couleur

Marc Riboud et Ara Güler

Autour du Bosphore

riboud

PROMENADES PHOTOGRAPHIQUES

du 19 juin au 30 août 2009 • de 14h30 à 18h30, fermé le mardi
Seulement le week-end à partir du 1er septembre
C’est une rencontre au sommet que vous allez découvrir au Manège Rochambeau, voici plus de cent photographies pour vous promener à travers la Turquie et dans les rues d’Istanbul. Vieux complices, malicieux et attentifs, leurs photographies se répondent et s’accompagnent.
À la manière de deux musiciens qui jouent à quatre mains, Marc Riboud et Ara  Güler nous proposent deux regards uniques et inédits sur la Turquie de 1954 à 1998

Marc Riboud, voyageur magnifique

Cet homme est libre. Cet homme est passionné. C’est un voyageur magnifique que le monde continue d’étonner.
Cet homme est libre. Parce qu’il sait se perdre sur les chemins du monde, sans jamais s’égarer dans les méandres de l’Histoire. Parce qu’il aime l’aventure, adore la fantaisie, recherche l’imprévisible, mais garde ses distances avec les événements, son libre arbitre dans les débats d’idées, une belle indépendance devant les idéologies. Cet homme d’image est un homme de culture qui, dans son sac de photographe, a toujours plusieurs livres. Et sur sa table de travail, à portée de main, quelques belles citations.
Cet homme est libre. Il aime et il photographie intensément la vie. Il ne cherche pas d’effet. Il ne prend pas la pose. Quand on lui demande de commenter l’une de ses photos, le voilà qui hésite, pudique, embarrassé. Ses longs doigts approchent alors l’image, indiquent des lignes, effleurent une courbe, s’attardent sur un détail. Et puis non, décidément, on se passera de mots. Ils seraient malhabiles. L’oeil seul fera son chemin.

Annick Cojean, journaliste au Monde

Ara Güler : Ni artiste ni photographe …mon œil !

« Je ne suis pas photographe, je suis journaliste, l’art m ‘emmerde ! »   Ara Güler, patriarche  un peu bougon attablé au Café Ara commente ainsi plus de cinquante ans de photographies que nous regardons ensemble afin d’en extraire ce témoignage. «  Pas photographe… L’art m’emmerde… la photographie est plus importante que l’art »  répété à chaque chroniqueur, chaque entretien, il défend son point de vue et  définit la photographie  comme « la chronique visuelle de l’histoire contemporaine». Le photographe est un homme à la poursuite de la vérité, dit-il, l’art est quelque chose d’important mais l’histoire de l’humanité est plus importante. Nous sommes les yeux du monde. Nous voyons au nom d’autres personnes. Nous rassemblons l’histoire visuelle de la terre d’aujourd’hui ».
Ni artiste, ni photographe, journaliste… il raconte, il montre, il nous promène dans son univers, il ne  « prend » pas des photos, il donne au spectateur des histoires de vie. A travers les rues, de l’aube à la nuit, il raconte les travailleurs, le petit peuple qui fait la vie d’Istanbul. Ceux qui partent tôt le matin  et ceux qui s’endorment le soir, épuisés de fatigue, sur la table d’un bar. Avec la rigueur d’un cadrage très serré, dense, qui donne toute sa force à l’image, il dirige notre regard vers ce qui est essentiel. Nous faire partager ces instants donnés, ces instants  saisis avec humour et humanité, est comme une seconde respiration, une évidence.
Marc Riboud  et Ara Güler se rejoignent sur ce chemin où la forme compte et le sens de toute façon est là, avec exigence.

Odile Andrieu

 

 
1 commentaire

Publié par le juin 19, 2009 dans Manifestations culturelles

 

Étiquettes : , , , , , ,

Révolution!!

Turquie
La révolution du Bosphore

Par Marc SEMO

semo

C’est une révolution silencieuse mais bien réelle que connaît la Turquie dans sa longue marche vers l’Union Européenne. La République laïque créée par Mustapha Kemal sur les décombres de l’empire ottoman est gouvernée depuis novembre 2002 par un parti mutant présenté comme « post-islamiste » ou « islamiste-modéré » et qui se définit lui même « conservateur libéral ». Cette démocratisation se traduit aussi par un poids croissant de la réligion comme des valeurs islamiques sous la pression conjuguée de la société et des nouvelles élites dirigeantes. Aux tensions entre laïcs et islamistes s’ajoutent celles entre turcs et kurdes dans un pays qui reste une mosaïque de minorités malgré plus de huit décennies d’État-nation inspiré du modèle jacobin. Ces enquêtes et récits illustrent cette mutation d’un pays charnière qui se revèle encore une fois un extraordinaire laboratoire politique

 
Poster un commentaire

Publié par le juin 3, 2009 dans Nouvelles Publications

 

Étiquettes : , , , , , ,

La Ville des Villes

Europe festive Bosphore

Samedi 9 mai 2009 à 18h30

Médiathèque du Vieux Lille

bibliotheque-de-lille

 

À cheval entre l’Europe et l’Asie, la ville que les chinois il y a plus de 1000 ans appelaient la « Ville des Villes » a toujours fait rêver l’Occident. L’ancienne Constantinople est-elle devenue sur fond de crise permanente le laboratoire de l’Europe dont elle sera capitale culturelle en 2010 et dont on peut se demander si l’Europe saura un jour l’accueillir ?  

Avec François Dopffer – ancien ambassadeur de France en Turquie – Gil Jouanard – journaliste, poète et écrivain – Dorothée Schmid – docteur en Science politique, chercheur, responsable du programme « Turquie contemporaine » à l’IFRI (Institut Français des Relations Internationales), professeur à l’Ecole spéciale militaire de St-Cyr et à l’IRIS ( Institut de Relations Internationales et Statégiques), et spécialiste des politiques européennes en Méditerranée et au Moyen-Orient – et Mireille Sadège – journaliste et chercheur, spécialiste des relations internationales, rédactrice en chef d’Aujourd’hui la Turquie.

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :