RSS

Archives de Catégorie: Université

Comité international de soutien aux Universitaires pour la paix

Comité international de soutien aux Universitaires pour la paix

 

 

Une conférence aura lieu à l’École des hautes études en sciences sociales le mercredi 13 avril, de 14h à 17h30

(amphithéâtre François-Furet, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris),

sur la répression dont sont victimes les universitaires de Turquie dans leur action pour la paix. Cette conférence doit présider à la création d’un :

« Comité international de soutien aux Universitaires pour la paix (Academics for Peace International Support Committee/ Barış İçin Akademisyenlerle Uluslararası Dayanışma Komitesi) »

 

esra_mungan_muzaffer_kaya_kivanc_ersoy_[1]

Avec la participation du Groupe international de travail « Liberté de recherche et d’enseignement en Turquie » (GIT), de la section EHESS de la Ligue des droits de l’homme,, de l’Association française de science politique, d’enseignants-chercheurs des universités Paris-Descartes, Paris 10, Paris 8, Paris 1, Strasbourg, etc. Des communications par voie électronique seront établies avec des collègues de Turquie.

Forte de nombreux chercheurs, universitaires, enseignants et étudiants, la Turquie est le théâtre depuis de nombreuses années de violation systématique de la liberté de recherche et d’enseignement à laquelle cette communauté intellectuelle et la société civile sont très attachées. Cette répression s’est accentuée depuis 2010, par l’usage de plus en plus fréquent de la loi « anti-terreur » qui a débouché sur des procès et des mises en détention pour « terrorisme » ou « complicité de terrorisme ». D’éminentes figures de la recherche et de sa transmission, comme la constitutionnaliste Buşra Ersanlı et l’éditeur Ragıp Zarakolu, ont été emprisonnés préventivement dans l’attente de procès interminables, contraires aux droits élémentaires des justiciables. La solidarité s’est organisée en France et dans le monde, avec la création notamment du Groupe international de travail « Liberté de recherche et d’enseignement en Turquie » (GIT).

Une nouvelle étape de la criminalisation de la recherche et de l’enseignement a été franchie par les poursuites, pour les mêmes motifs de « terrorisme », de l’ensemble des signataires (1128) d’une pétition annonçant, le 10 janvier 2016, qu’ils ne seront pas « complices de ce crime ». Universitaires, chercheurs, intellectuels de Turquie entendent par cette déclaration solennelle s’opposer aux opérations massives de guerre de l’Etat turc dans les régions à majorité kurde du pays confrontées à la lutte armée de l’organisation PKK. Se plaçant du côté de la société et de sa survie, les signataires estiment qu’il est du devoir des pouvoirs publics d’assurer la sécurité des populations plutôt que de les soumettre à la terreur. Ils appellent à la relance du processus de paix avec le PKK que le gouvernement a unilatéralement stoppé avant de reprendre le cours d’une « guerre de trente ans » contre les Kurdes de Turquie. Le 18 janvier 2016, une réunion d’information est organisée à l’EHESS. De nombreux textes de protestation ainsi que des pétitions internationales sont lancées dont celle de France (gitfrance.fr). Plus de plus de 10 000 universitaires, journalistes, cinéastes, syndicalistes, membres de professions libérales…. expriment ainsi publiquement dans le monde leur solidarité en faveur des « Universitaires pour la paix ».

La 15 mars dernier, trois d’entre eux (photographie), signataires de la pétition et organisateurs d’une conférence de presse (10 mars) sont arrêtés sur ordre du procureur adjoint d’Istanbul au motif de « propagande pour une organisation terroriste ». Esra Mungan (Université Bogazici), Muzaffer Kaya (renvoyé de l’Université de Nisantasi) et Kıvanç Ersoy (Université Mimar Sinan) sont placés en détention dans l’attente de leur procès.

Ces entreprises de persécution massive de la liberté de recherche et d’enseignement traduisent une très inquiétante situation de violence d’Etat en Turquie, au moment même où l’Union européenne confie à ce dernier pays le sort des réfugiés du Moyen-Orient arrivant sur son sol. L’ampleur de la mobilisation académique dans le monde rend possible la création d’un Comité international de soutien aux Universitaires pour la paix, objet de la conférence du 13 avril 2016 à l’EHESS.

 

 

 

Étiquettes : , , ,

De l’autre côté

De l’autre côté

Yasamin Kiyisinda

Fatih AKIN



Le film « De l’autre côté » (Yasamin Kiyisinda) de Fatih Akin sera projeté à l’Université de Strasbourg en version originale sous-titrée en français (cf fiche du film ci-dessous) et sera suivi d’un débat autour du thème de « Migrations et chocs culturels dans le cinéma turc »animé par Samim Akgönül.

Date : mercredi 6 avril 2011 à 18h
Lieu : bâtiment Atrium amphi AT8

L’entrée est libre et ouverte à tous.

Yeliz Avci

Fiche du film :

Titre : De l’autre côté

Titre original : Yasamin Kiyisinda

Année de Production : 2006

Réalisé par: Fatih Akın

Durée: 122 min.

Pays de production: Allemagne

Genre : Drame

Synopsis:

Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, qui est veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d’origine turque, comme lui. Mais Nejat, jeune prof d’allemand, ne tarde pas à se prendre d’affection pour la douce Yeter lorsqu’il comprend qu’elle envoie presque tout son salaire à sa fille, en Turquie, pour lui payer des études supérieures. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils. Nejat se rend à Istanbul dans l’espoir de retrouver la trace d’Ayten, la fille de Yeter. Mais Nejat ignore qu’Ayten, activiste politique d’une vingtaine d’années, a fui en Allemagne pour échapper à la police turque. A Hambourg, Ayten sympathise avec Lotte, une étudiante allemande aussitôt séduite par le charme et l’engagement politique de la jeune Turque. Lotte propose même à Ayten de l’héberger chez elle, malgré les réticences de sa mère, Susanne. Arrêtée et placée en détention, Ayten est finalement reconduite à la frontière puis incarcérée en Turquie. Sur un coup de tête, Lotte décide de tout abandonner et de se rendre en Turquie, où elle se heurte à une bureaucratie pesante : tous les efforts pour faire libérer Ayten semblent vains…

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Islam républicain

« L’islam républicain » – une conférence de l’A.U.P. de Strasbourg

L’Aumônerie Universitaire Protestante de Strasbourg a invité Jean-François Bayart à s’exprimer sur « L’islma républicain » au cours d’une conférence qui aura lieu le mercredi 6 avril à 18h.

 

L’Aumônerie Universitaire Protestante de Strasbourg

invite à la conférence

« L’islam républicain »

avec Jean-François BAYART

le mercredi 6 avril à 18h00

au Palais Universitaire de Strasbourg

salle Pasteur

entrée libre

Le 5 avril, l’UMP va organiser un débat sur « la pratique du culte musulman et sa compatibilité avec les principes de la République ». A moins que l’on se contente finalement de quelques généralités sur la laïcité. Hasard de l’actualité : il y a fort longtemps, nous avons décidé d’inviter Jean-François Bayart autour de son dernier livre. Le spécialiste de politique comparée, bien connu par ses interventions dans les médias, viendra à Strasbourg le 6 avril présenter son ouvrage « L’islam républicain : Ankara, Téhéran, Dakar ». Il donnera des éléments d’analyse et aidera le public à sortir d’un débat franco-français.

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Conversations

Ali Teoman

Interviendra à l’Université de Strasbourg

Département d’Etudes Turques

Platane Salle A 11

mercredi 9 décembre

10h00 – 11h00

Monsieur Ali TEOMAN, romancier, nouvelliste, poète turc, en résidence à Strasbourg viendra converser avec les étudiants du Département d’Etudes Turques. Monsieur Teoman tient une chronique dans les DNA tous les samedi sur Strasbourg, et est en train d’achever une nouvelle sur Strasbourg. L’intervention est ouverte à tous les étudiants.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 8, 2009 dans News, Université

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

özüm yahsi

Cycle sur la culture azerbaïdjanaise

organisé à l’occasion du séjour à Strasbourg de

Monsieur le Professeur Kemal Abdullayev,

Recteur de l’Université Slave de Bakou.

 

Lundi 26 octobre :

Les grands textes épiques des peuples turcophones. Le livre de Dede Qorqud (conférence n° 1)

Salle de la Table Ronde, MISHA, de 14 h à 16 h

 Mercredi 28 octobre :

Les grands textes épiques des peuples turcophones. Le livre de Dede Qorqud (conférence n° 2)

Salle A 11 (Platane), de 10 h à 12 h (cours de M. Akgönül)

 Jeudi 29 octobre :

« Dede Qorqud »,  film azerbaïdjanais, à 16 heures, MISHA, grande salle

 Vendredi 30 octobre

Les grands textes épiques des peuples turcophones. Le livre de Dede Qorqud (conférence n° 3)

Salle 3215, de 10 h à 12 h (cours de M. de Tapia)

 Vendredi 30 octobre

Rencontre avec les étudiants turcs et azerbaïdjanais

Maison de l’Azerbaïdjan, 7 rue Geiler à Strasbourg 17 h.

 
Poster un commentaire

Publié par le octobre 26, 2009 dans Université

 

Étiquettes : , , , , , ,

Dede Korkut

Prof. Dr. Kamal M. Abdullayev

Recteur de l’Université Slave de Bakou

abdullayev

Prof. Dr. Kamal M. Abdullayev est en train d’effectuer une visite à l’Université de Strasbourg

Il donnera une conférence en turc sur le livre de Dede Korkut

Le lundi 26 Octobre 2009

à 14h00

à La Salle de la Table Ronde

MISHA

 

 
 

Étiquettes : , , , , , , ,

hellénique

Semaine culturelle grecque

Université de Strasbourg

semaine grecque

Le Département d’études néo-helléniques de l’Université de Strasbourg avec l’Institut d’archéologie classique de l’Université, l’Association Alsace-Crète, le Cercle d’Amitié franco-hellénique, la Communauté hellénique d’Alsace et environs et le soutien de nombreux partenaires dont le Service universitaire de l’action culturelle présente :

Exposition : Photographies d’Athènes au XIXe siècle
– fonds de l’Institut d’Archéologie classique de l’Université de Strasbourg –
du mardi 20 au samedi 24 octobre / de 10h à 19h / MISHA : Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace

Documentaire : Les oiseaux dans le marais (A. Dimitriou, 2008)
– témoignages de résistantes grecques –
mardi  20 octobre / 19h / Palais Universitaire, salle 118

Cinéma : El Greco (Y. Smaragdis, 2007)
mercredi 21 octobre / 20h / Cinéma l’Odyssée

Conférence : Dominikos Théotokopoulos dit El Greco (1541-1614) : De Candie à Tolède
– A. Roy, professeur à l’Université de Strasbourg –
jeudi 22 octobre / 20h / Palais Universitaire, salle 112

Concert : Musiques et chants grecs par la Chorale des étudiants de l’Université de Thessalonique
– direction C. Stamoulis –
vendredi 23 octobre / 20h / Église réformée Saint-Paul

Concert : Chorale byzantine de Saint Jean Chrysostome de l’Université de Thessalonique
dimanche 25 octobre / de 10h à 12h / Église réformée Saint-Paul / messe panorthodoxe

Du 19 au 25 octobre à Strasbourg
Entrées libres dans la limite des places disponibles

 
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :