RSS

L’élection présidentielle, les Kurdes et l’avenir de la démocratie en Turquie

08 Août

L’élection présidentielle, les Kurdes et l’avenir de la démocratie en Turquie

 

Orient XXI > Magazine > Samim Akgönül > 8 août 2014
arton653-resp560

La première élection présidentielle de Turquie au suffrage universel, dont le premier tour aura lieu le 10 août, fonctionne comme papier de tournesol, cet outil des chimistes qui révèle les substances basiques ou acides. Les démons séculaires de la Turquie réapparaissent, s’aiguisent, s’affublent de nouveaux habits. Il y a particulièrement deux fractures dans les fondations de cette société. La première est religieuse, entre musulmans et non-musulmans, entre sunnites et alévis, entre islamistes et séculiers.

La deuxième est ethnique, entre Turcs et Kurdes. Ces derniers forment la plus grande minorité ethnolinguistique du pays, autochtone qui plus est, contrairement à d’autres composantes musulmanes du pays comme les réfugiés du XIXè siècle des Balkans et du Caucase. Inutile de dire que la communauté kurde n’est pas reconnue comme une minorité, ni ne possède des droits spécifiques.

LIRE LA SUITE

 
Poster un commentaire

Publié par le août 8, 2014 dans Media

 

Étiquettes : , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :