RSS

Archives Mensuelles: mars 2014

Erdogan est devenu le maire de toutes les villes de Turquie

Victoire d’Erdogan aux municipales: « Une personnification extrême du pouvoir »
Propos recueillis par Catherine Gouëset, publié le 31/03/2014

L’Express

La large victoire aux élections municipales de l’AKP du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, laisse augurer de nouvelles tensions dans un pays divisé par les polémiques et les scandales. L’analyse de Samim Akgönül, historien et enseignant-chercheur à l’université de Strasbourg.

supporters-of-turkey-s-prime-minister-tayyip-erdogan-celebrate-their-election-victory-in-ankara_4866447
Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a promis de régler ses comptes avec ses ennemis après sa large victoire aux élections municipales, laissant augurer de nouvelles tensions dans un pays divisé par les polémiques et les scandales.
Reuters/Umit Bektas

A quoi ressemble la Turquie après ce scrutin?

Aujourd’hui, la Turquie se divise en trois parties assez distinctes. Une très grande majorité des villes est tenue par le Parti de la justice et du développement (AKP). La fine bande côtière de l’ouest du pays (autour d’Izmir) reste aux mains du Parti républicain du peuple (CHP), le parti néo-kémaliste, nationaliste et souverainiste.
Le Kurdistan turc est désormais nettement dirigé par des maires kurdes du Parti pour la paix et la démocratie (BDP). Les villes kurdes qui étaient tenues par d’autres formations ont voté BDP.
Il y a également quelques poches remportées par le Mouvement pour l’action nationaliste (MHP), mais, avec 15% des voix, le parti d’extrême droite fait moins bien qu’attendu: les voix nationalistes ont été en partie captées par l’AKP et le CHP (à Ankara, mais aussi dans un certain nombre d’autres villes, le candidat CHP est un ancien du MHP).

Lire la suite

 

 

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mars 31, 2014 dans Media

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

La bataille d’« Ankara la belle »

La bataille d’« Ankara la belle »

Élections municipales en Turquie

Orient XXI > Magazine > Samim Akgönül > 26 marsankara

« Ankara, Ankara, la belle Ankara. Tous les malchanceux aimeraient te voir », dit la chanson que tous les écoliers turcs apprennent par cœur depuis les années 1930. Celle-ci est imposée à tous les Turcs pour galvaniser les sentiments nationalistes, certes, mais surtout pour redresser l’image de la ville dans l’opinion publique. Cette image, en effet, n’est pas brillante. Face à la très séculière et très occidentalisée Izmir (dont l’appellation populaire est « Izmir l’infidèle ») mais surtout face à Istanbul la cosmopolite, symbole de l’Empire et donc de la décadence, Ankara représente l’austérité, la bureaucratie, la ruralité — mais aussi la nouveauté. À Istanbul les affaires, la culture, la fête, le tourisme, le Bosphore. À Ankara la cravate et le costume trois pièces, le sérieux, les déjeuners officiels. À Izmir le soleil, à Istanbul la pluie et à Ankara la neige.

Malgré cette image peu flatteuse, ce bourg poussiéreux des années 1920 est devenu en moins d’un siècle une ville populeuse avec ses cinq millions d’habitants, à défaut d’être une « grande » ville avec des infrastructures dignes d’une capitale. Tout au long de l’histoire républicaine, la mairie d’Ankara fut toujours une citadelle à prendre. Ainsi, à partir du moment où la droite conservatrice et musulmane a commencé à tenir les reines du pays solidement et sans partage, la mairie d’Ankara est passée à droite.

Lire la suite

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 26, 2014 dans Media

 

Étiquettes : , , , , , ,

Panel: İstanbul’un Son Sürgünleri

Panel: İstanbul’un Son Sürgünleri

TÜTÜN DEPOSU

15 Mart 2014

16.00

15Mart_ilan.indd

1964 Rum Sürgünü’nün 50. Yılında Sürgün Mağdurları, Araştırmacı ve Yazarlarla Yakın Geçmişin Pek Bilinmeyen Bu Trajedisini Konuşmak Üzere Bir Araya Geliyoruz

Bundan 50 yıl once 12 bin İstanbullu Rum Kıbrıs Meselesi bahane gösterilerek ülkeden sürgün edildi. Sürgüne gönderilenlerle evlilik, akrabalık ve iş ilişkisi yoluyla bağlantılı olanlarla birlikte yaklaşık 50 bin kişiyi derinden etkileyen bu trajedi, BABİL Derneği tarafından düzenlenen ’20 Dolar 20 Kilo’ başlıklı sergi projesi ile yeniden Türkiye kamuoyuna sunuldu.

Proje kapsamında 15 Mart 2014 tarihinde İstanbul’da Tütün Deposu’nda saat 16.00’da ‘İstanbul’un Son Sürgünleri’ başlıklı bir panel düzenlenecek. Panele konuşmacı olarak Cengiz Aktar (Araştırmacı yazar), Ceren Sözeri ( Akademisyen), Dionysinos Angelopoulos (Sürgün Mağduru), Eirini Fragkou (Sürgün Mağduru), İlay Örs (Akademisyen), Mihail Mavropoulos (İstanbullu Rumların Evrensel Federasyonu), Rıdvan Akar (Gazeteci Yazar) ve Samim Akgönül (Akademisyen)  katılacak.

4 Mart 2014 tarihinde kalabalık bir katılımla açılan sergi 30 Mart 2014 tarihine kadar Tütün Deposu’nda izleyici ile buluşacak.

16 Mart 1964 Rum Sürgünü

İstanbul’da yaşayan Rum cemaati 1964 yılına kadar Türk ve Yunan uyruklular olmak üzere iki kesimden oluşuyordu. Bu uyruğun onlar için bir önemi yokken Kıbrıs meselesinde devlet tarafından siyasi bir koz olarak kullanıldılar.‘Sürgün’ kararı ile yıllar içinde kendilerine İstanbul’da bir hayat kuran, mal mülk edinen yaklaşık 12 bin Yunanistan uyruklu Rum medyanın yoğun kara propagandası çok kısa bir süre içinde altında sınır dışı edildi, bankalardaki hesapları ve gayrimenkulleri bloke edildi, eğitim kurumları kapatıldı.

Büyük çoğunluğu Yunanistan’ı hayatlarında hiç görmemiş binlerce Rum ülkeden sürgün edilirken yanlarına sadece 20 kilo eşya ile 20 dolar para almalarına izin verildi. Sürgüne gönderilenlere eşleri, çocukları, ortakları, sevgilileri de katıldı. Türkiye’de Rum; Yunanistan’da ise Türk olmakla suçlanan 50 bine yakın kişi birkaç ay içinde bir daha geri dönmemek üzere şehirlerini terk etti.

Basın Bilgi:

Merve Uçak +90 554 740 1182 merve@babilder.org

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 13, 2014 dans Manifestations scientifiques, News

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Pınar Selek Strasbourg Üniversitesi’nden Siyaset Bilimi Doktoru ünvanını aldı

Pınar Selek Strasbourg Üniversitesi’nden Siyaset Bilimi Doktoru ünvanını aldı

Capture d’écran 2014-03-09 à 12.23.00

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 9, 2014 dans News

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

1964: Bir adım ötesi dönüşü olmayan yolun başında

1964: Bir adım ötesi dönüşü olmayan yolun başında

Samim Akgönül

T24 03.03.2014

Capture d’écran 2014-03-05 à 23.18.39

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 5, 2014 dans Media

 

Étiquettes : , , , , ,

Entre Strasbourg et Istanbul

Samim Akgönül

Entre Strasbourg et Istanbul

Eurometropiltan

Mars 2014

Capture d’écran 2014-03-05 à 12.44.28

Capture d’écran 2014-03-05 à 17.47.30

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 5, 2014 dans Media

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :