RSS

Dinliyorum

26 Août

Va jusqu’où tu pourras

Orhan Veli

Traduction du turc et présentation

Elif Deniz et François Graveline

kanik

 

Tel est exactement mon boulot, Chaque matin je peins le ciel, Pendant que tous vous dormez. Au réveil, vous le trouvez bleu. Parfois la mer se déchire, Vous ignorez qui la recoud ; C’est moi. Extrait de « Mahmut le rêveur » (1949)

L’ouvrage rassemble l’ensemble des poèmes en vers libres de Orhan Veli. Traduction du turc et présentation Elif Deniz et François Graveline, postface Enis Batur, illustrations Sébastien Pignon et Eloi Valat.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le août 26, 2009 dans Nouvelles Publications

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :